Sara Al-Ali visite Abu Dhabi – 25 Magazine: Issue 7

Sara Al-Ali visite Abu Dhabi – 25 Magazine: Issue 7

JJe me suis rendue à Abu Dabi pour la première fois en 2012. Ce fut une visite rapide et je dois avouer que je m’intéressais plus particulièrement à l’île de Yas, où se trouve l'unique parc d'attractions au monde sur le thème de Ferrari.

Cette île artificielle est une extension de l’île naturelle d’Al-Saadiyat dans le golfe Persique, le principal centre éducatif et culturel d’Abu Dhabi, et accueille le campus de l’Université de New York, ainsi que plusieurs musées, dont le Louvre Abu Dhabi et le musée national Zayed.

À l’époque, ma vision succincte du vaste paysage de la ville comprenait ses gratte-ciels modernes fascinants, ses centres commerciaux immenses et ses bâtiments luxueux qui reflétaient tous la position prestigieuse d’Abu Dhabi en tant que capitale et demeure des Al-Nahyan, l’une des six familles régnantes des Émirats arabes unis. En dehors de son rôle culturel, économique et politique au sein des Émirats arabes unis, la ville joue également un rôle important sur le plan religieux. Elle accueille l’une des plus grandes mosquées de la région, la mosquée Sheikh Zayed Grand, un exemple extraordinaire d’architecture islamique moderne.

Ma première impression d’Abu Dhabi, un grand espace plat couvert de petits bâtiments dispersés, principalement des maisons, contrastant avec les gigantesques gratte-ciel de la ville, était limitée à la fois par mes intérêts de l’époque et mes découvertes lors de mon court séjour. Je ne pensais pas que je reviendrais un jour dans la ville, même si je savais qu’elle était en pleine expansion. Cela ne m’intéressait pas, et me paraissait superficiel.

En 2013, ma vie a pris une nouvelle direction tandis que je découvrais ma véritable passion pour le café. J’ai voyagé toute ma vie, visitant les villes les unes après les autres, mais mon expérience de chaque endroit à travers sa communauté du café a changé ma compréhension et mon appréciation. En 2015, j’ai commencé à regarder Abu Dhabi sous cet angle et aujourd’hui, chaque fois que je me rends dans un café, je ressens, plus que je ne le vois, à quel point la ville est devenue vivante et sophistiquée depuis ma première visite en 2012.

Situé sur le campus principal de l’Université de New York, Blacksmith Coffee est un lieu de prédilection pour travailler et étudier. C’est un café contemporain dont le décor intérieur est simple, mais élégant. La couleur principale est le noir, éclairci par des tables et des comptoirs en chêne. Il propose une liste limitée de boissons et de collations salées, toutes adaptées  à la vie trépidante des étudiants et du personnel universitaire fréquentant le café.

À quelques kilomètres de l’île d’Al-Saadiyat, Joud Café est mon endroit préféré. Ce café a été l’un des premiers cafés de spécialité de la ville. Il propose une large sélection de délicieux desserts et un menu complet en plus de son café de qualité. Il attire principalement les résidents, généralement dans la trentaine, qui sont toujours à la recherche de nouveaux endroits chaleureux où il est facile de rencontrer du monde parmi tout ce que Abu Dhabi a à offrir. Plus important encore, Joud Café est le seul endroit où il est possible de déguster un café de spécialité préparé dans l’ibrik à Abu Dhabi ! Je suis sûre que vous comprenez pourquoi je l’apprécie tant.

Mais la communauté du café de spécialité d’Abu Dhabi, tout comme ses gratte-ciel, ne cesse de se développer. Un nouveau café, Coffee Architecture, a ouvert ses portes en septembre de cette année. Nooran, sa fondatrice, est à la fois barista et architecte, et la première femme dégustatrice spécialisée de café de  qualité, Q Grader, de la région, ayant une véritable passion pour le café. Son café, comme beaucoup d’autres à Abu Dhabi, est axé sur la qualité, célèbre la diversité et offre une ambiance très accueillante, conviviale, gaie et colorée. Ces cafés créent de nouvelles communautés passionnantes et j’ai hâte d’y revenir ! ◊

SARA AL-ALI est la finaliste de MENA Cezve / Ibrik 2016 et finaliste du Championnat du monde Cezve / Ibrik 2016. Elle possède et gère THAT COFFEESHOP dans sa ville natale de Riyad, en Arabie Saoudite, et est formatrice accréditée de la SCA.

L’un des premiers cafés de spécialité à ouvrir à Abu Dhabi, Joud Café offre aux résidents une atmosphère à la fois chaleureuse, vivante et sophistiquée, propice aux rencontres autour d’un café. (Avec l’autorisation de Joud Café.)

Êtes-vous membre de la SCA ? Demandez votre abonnement gratuit à la version imprimée de 25 Magazine en anglais à sca.coffee/signmeup

Vous n’êtes pas membre ?  Inscrivez-vous maintenant et soutenez la mission de notre association professionnelle à but non lucratif sur sca.coffee/join.